--
A propos de top10desbanques.com
--

Le site top10desbanques.com est accessible à l’adresse suivante : https://top10desbanques.com/ (ci-après le “Site”).
L’accès et l’utilisation du Site sont soumis aux présentes “Mentions légales” détaillées ci-après, ainsi qu’aux lois et/ou règlements applicables. La connexion, l’utilisation et l’accès à ce Site impliquent l’acceptation intégrale et sans réserve de l’internaute de toutes les dispositions des présentes Mentions Légales.

ARTICLE 1 – INFORMATIONS LÉGALES
Le Site top10desbanques.com est édité par E. AZUELOS. 2 rue Rav Pinhas Miller, NOF AGALIL, 1720104 lsrael.
Le Site https://top10desbanques.com/ est hébergé par OVH OVH SAS au capital de 10 069 020 € RCS Lille Métropole 424 761 419 00045 Code APE 2620Z N° TVA : FR 22 424 761 419 Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France.

Ci-après ” l’Hébergeur ” sont considérés comme utilisateurs tous les internautes qui naviguent, lisent, visionnent et utilisent le site top10desbanques.com ci après les ” Utilisateurs ”

ARTICLE 2 – ACCESSIBILITÉ
Le Site est par principe accessible aux utilisateurs 24/24h et 7/7j, sauf interruption, programmée ou non, pour des besoins de maintenance ou en cas de force majeure.En cas d’impossibilité d’accès au Site, celui-ci s’engage à faire son maximum afin d’en rétablir l’accès. Le Site ne saurait être tenu pour responsable de tout dommage, quelle qu’en soit la nature, résultant de son indisponibilité.

ARTICLE 3 – COLLECTE DE DONNÉES ET LOI INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Le site top10desbanques.com est exempté de déclaration à la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) dans la mesure où il ne collecte aucune donnée des Utilisateurs.

ARTICLE 4 - COOKIES
Nous vous informons que lors de votre visite sur le site top10desbanques.com, un cookie est automatiquement déposé sur votre ordinateur en vue d’être conservé en mémoire sur le disque dur.

ARTICLE 5 – LOI APPLICABLE ET JURIDICTION
Les présentes Mentions Légales sont régies par la loi française. En cas de différend et à défaut d’accord amiable, le litige sera porté devant les tribunaux français conformément aux règles de compétence en vigueur.